Merci pour votre engagement !

Chers amis, chers militants,

Je tenais à vous remercier vivement pour votre remarquable travail, à la fois intense et efficace durant toute cette campagne électorale atypique et difficile.
Sans cet immense travail, Marine n’aurait pas obtenu de tels scores au premier tour de ces présidentielles dans la majeure partie des villes de notre département et n’aurait donc pas été qualifiée pour le second tour.

Mes amis, cette qualification ne doit être qu’une étape, il ne faut pas se décourager malgré le tapis rouge déroulé par la presse nationale à sa créature Macron, mais au contraire se retrousser encore plus les manches pour battre cette marionnette, qui n’est rien d’autre que le bébé éprouvette de Sarkozy et de Hollande.
Hier soir, Macron célébrait à la Rotonde (excusez du peu !) entouré de ses amis bobos gauchos (dont Cohn-Bendit), avec coupes de champagne à l’appui, la victoire du premier tour, mais dans son for intérieur se voyait déjà à l’Elysée !

Quelle leçon d’humilité de la part d’un candidat à la présidentielle, quand un bon nombre de Français tire le diable par la queue !
Il va falloir maintenant que tous les patriotes de France comprennent les véritables enjeux de cette élection décisive.

Choisir une candidate proche du peuple de France, qui veut simplement rendre sa grandeur à notre pays et leur joie de vivre aux Français; qui veut soutenir nos TPE-PME à travers le patriotisme économique, défendre nos ouvriers, nos éleveurs et agriculteurs acculés au suicide, nos fonctionnaires confrontés à la violence, augmenter les retraites. Permettre également à notre pays de sortir de cette Europe de technocrates qui décident à Bruxelles de notre avenir, empêchant toute reprise en main de notre pays, lutter également contre le chômage, la mondialisation et l’ultra libéralisme mortifères, ou bien choisir le candidat tête de gondole de la grande Finance, du grand patronat nourri à coup de CICE. Ce même candidat qui a soutenu, contre vents et marées, la loi travail dévastatrice El khomri, facilité la vente, en tant que ministre des Finances de Hollande, d’un de nos fleurons nationaux (Alsthom à la société américaine Général Électricité), pour enrichir son ami Patrick Kron. Ce candidat qui, enfin, appelle de tous ses vœux une immigration de masse et incontrôlée, important une main d’œuvre à bas coût malléable et soumise.

Mes amis, mes chers compatriotes, c’est cela Macron, un leurre, un mirage, une chimère, mais qui risque malheureusement de mettre en très grand danger notre nation.

Aussi, en ce qui me concerne, mon choix est largement fait !


Gérard Prato

Secrétaire départemental de l’Hérault du Front National
Candidat aux prochaines élections législatives pour la huitième circonscription.

Vous pourriez aussi aimer